Informations

Transversalité pédagogique et modularisation

Dès l’année universitaire 2012/2013, mise en place de cours, travaux dirigés transversaux pour multiplier le partage des expériences, des points de vue autour d’un thème commun inter-filière pour mieux préparer les étudiants en travail social à la pluridisciplinarité et au travail d’équipe.

Contrats de professionnalisation / Contrats d’apprentissage
pour une formation en situation d’emploi

Pour les Moniteurs Educateurs et les Aides Médico-psychologiques en situation d’emploi, l’accès à la formation se fait par des contrats de professionnalisation, des congés individuels de formation et autres financements de l’entreprise.

Les Moniteurs Educateurs ont accès à des contrats d’apprentissage.

Pour la formation d’Aide Médico-psychologique, nous sommes dans l’attente de l’autorisation par la Région Rhône-Alpes de dispenser la formation par la voie de l’apprentissage en partenariat avec le CREAP, et ce dès octobre 2013.

l'Emploi d’Avenir et le Contrat Unique d’Insertion - Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi / CUI-CAE

Avec les contrats de professionnalisation et les contrats d'apprentissages, deux autres contrats aidés, peuvent permettre aujourd'hui, selon certaines conditions, d'accompagner des personnes éligibles à une formation qualifiante :

L'Emploi d'Avenir (Loi n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des Emplois d'Avenir) est un contrat d'aide à l'insertion destiné aux personnes de 18 à 25 ans (sans diplômes) particulièrement éloignés de l'emploi, en raison de leur défaut de formation ou de leur origine géographique. Il comporte des engagements réciproques entre la personne éligible, l'employeur et les pouvoirs publics, susceptibles de permettre une insertion durable dans la vie professionnelle. Ces engagements portent obligatoirement sur les actions de formation devant concourir à l'acquisition de compétences permettant au bénéficiaire de l'Emploi d'Avenir d'accéder à une qualification. Les actions qualifiantes préconisées par le dispositif, s'inscrivent dans le cadre des « Périodes de professionnalisation » (Loi n°2009-1437 du 24 novembre 2009 et Loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011) financées par les OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) des entreprises.

Le Contrat Unique d'Insertion - Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi CUI-CAE (Loi n° 2008-1249 du 1er décembre 2008 généralisant le revenu de solidarité active et réformant les politiques d'insertion) a pour objet de faciliter l'insertion professionnelle des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d'accès à l'emploi. Les personnes éligibles au CUI-CAE sont des personnes sans emploi (sans limite d'âge, et pouvant déjà être titulaire de diplômes) rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d'accès à l'emploi. Le CUI-CAE et prévoit des actions de formation professionnelle nécessaires à la réalisation du projet professionnel de la personne : actions de remobilisation vers l'emploi, aide à la prise de poste, élaboration du projet professionnel et appui à sa réalisation, actions d'adaptation au poste de travail, remise à niveau, formation qualifiante. L'État peut contribuer au financement des actions de formation professionnelle, par les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés. Les actions de formation qualifiante doivent s'inscrire, comme pour les Emplois d'Avenir, dans le dispositif des « Périodes de professionnalisation ».

Pour plus de renseignements sur ces dispositifs, contacter Eric Furstos, chargé de mission « Ingénierie sociale » à l’Institut Saint Laurent Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 04 78 33 46 20.